• Articles de Presses


    Image hébergée par Casimages.com : votre hébergeur d images simple et gratuit


    2OO mètres de galeries explorés à Font Vive


    Samedi matin, quatre spéléologues plongeurs ont sauté dans les eaux limpides et fraiche (18°)de la Font Vive à Grospierres pour faire suite à l'exploration du Savoyard Manu Tessanne il y à 15 jours et aller au -delà de la reconnaissance réalisée par François Tourtelier en 2002 qui s'était arrêté devant une escalade.
    Ils étaient accompagné de Xavier Méniscus, Stéphane Lips, et Patrick Serret pour l'assistance , aussi bien en surface que sur une partie du parcours des découvreurs.
    L'objectif que les quatre amis s'étaient fixés à été réussi après dix sept heures d'exploration et la topographie entièrement levée. Deux cents mètres de nouvelles galeries ont été explorés, ensuite le réseau se ramifie. Arrêt sur le siphon N°4 et diverses ramification étroites, boueuses et sur deux galerie non explorées. De nombreuses escalades ont été tentées, toutes se terminent sur des colmatages argileux. Le développement total de la source est de près de 2km, avec encore de nombreux point d'interogation à revoir. La cavité a été entièrement rééquipée jusqu'au fond, soit plus de 150m de corde. En conclusion Font Vive n'a toujours pas livré le secret de la provenance de ces eaux.

    Extrait du Dauphine du 14/09/2008


    Nouvelle exploration de la mythique Font Vive

    La résurgence de Font Vive à Grospierres site de prédilection de tout plongeurs spèlèo confirmés faisait l'objet hier samedi d'une nouvelle opération de reconnaissance, menée par quatre intrépides spèlèos. Il s'agissait de Manu Tessanne du groupe club alpin français, Xavier Méniscus, Valentinois du club spèlèo de Pont en Royans, Stéphane Lips du groupe Vulcain, tous trois plongeurs de pointe et pour l'assistance en surface de Patrick Serret de Sampzon.
    Dès vendredi soir ils étaient sur le site pour préparer cette expédition et plonger à 12m pour acheminer le matériel nécessaire à leur exploration soit 240kg et 150m de corde. La plongée à eu lieu ce samedi matin à 9h30.
    En 1991, Fred Badier et Patrick Serret reprennaient l'exploration de cette source mythique, le célébre Jean Marie Chauvet s'étant arrété alors sur un deuxième siphon non plongé.
    Le développement de la cavité était de 500m. En 2002, Xavier Méniscus et Gaby Hude du groupe RABA poursuivaient l'exploration.
    Au mois d'aout de cette année Patrick Serret à fais découvrir ce site a Manu Tessanne. 15 jours plus tard en solitaire il se rendait au terminus connu de la cavité qui s'arrête sur une escalade. Seule il a entreprit et découvert la suite de la cavité.
    Ce Samedi 13 septembre, l'objectif était de poursuivre cette aventure...

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :