• Reconnaissance dans la région de Taza


    Maroc 2005

    Voyage au pays d’un berbère.<o:p></o:p>


    Vendredi 15/07 /2005

    Départ de Samzpon  à 14h, je passe chercher  mon ami Marocain Abdelghani à Vallon Pont d'Arc ou nous finissons de charger  ses affaires dans le Trafic.

    16h45 Départ de Vallon Pont d'Arc
    20h00 Nous passons la frontière Espagnole et roulons toute la nuits pour arriver à l'embarcadère à 12h00 (Détroit de Gibraltar)
    20mn plus tard nous voici dans le bateau, 1h de traversée et nous reprenons pied, toutefois nous ne sommes pas encore au Maroc ici c'est encore l'Espagne...
    Changement d'horaire il nous faut enlever 2h à nos montres.
    Le passage en douane sera des plus fastidieux (deux heures) ici la notion du temps n'est plus la même.
    Nous voici sur les routes marocaines. Nous évitons le passage par le Rif et passons par la côte Atlantique.
    Toute la journée sera consacrée à la conduite, pour arriver le lendemain à 5h30 à Ajdir.

     Total Sampzon  Ajdir : 2392 Km
     En 39h20' de conduit non stop
     Total des arrêts : 2h10'

    Prix du Gazoil en Juillet 2005
     France : 1,10 €uros
     Espagne : 0,95 €uros
     Maroc : 0,72 €uros
    "Au bord de la route = 0,36 €uros"

    Change 1€uros = 10,40 Dirhams

    Total des péages autoroutes France / Espagne = 180,00 €uros

    Prix du voyage aller par la route : 403,90 €uros (39 heures)
    Prix du retour par la Méditerrannée : 285,10 €uros (56 heures)

     


    <o:p> </o:p>Total du Voyage

     Total : 4909 Km
     10 jours
     Sampzon - Maroc - Sampzon (Budjet environ 1000,00 €uros)

    Gouffre du Friouatos

    Voir le diaporama

    Ce gouffre touristique a été exploré par Norbert Casteret. Il est situé dans le Djebel Messaoud au Nord-Ouest de la Daya Chikker et à 3 km. des grottes du Chikker.

    Ce gouffre s'ouvre à l'air libre par un orifice de 20 m. de diamètre et de plus de 100m de profondeur. En raison des difficultés d'accès, il a été aménagé sur le flanc de la montagne un tunnel oblique qui permet d'accéder au gouffre à mi-profondeur.

    Ce tunnel débouche sur un petit balcon naturel, suspendu dans le vide. De cette plateforme, le spectacle qui s'offre aux yeux du visiteur est saisissant. En haut, la lumière inonde l'ouverture du cratère et projette sur les parois immédiates des reflets de lumière qui forcent l'admiration du spectateur le plus blasé par la diversité féérique des couleurs qui s'accrochent sur le prodigieux décor des roches au-dessus de l'abîme.

    En lace, à 35 m. on distingue la structure et les détails de la paroi opposée, humide, fissurée ; en dessous, l'oeil contemple une salle de 70 m. de long, tapissée d'un vaste éboulis moussu, dont la base s'enfonce vers des profondeurs mystérieuses le tout sans éclairage !!!.

    Une série de passages bas permet de franchir la tremie pour rejoindre le réseau inférieur qui se développe sur près de 3 kilomètres.
    Munis de bougies et de torches nous parcourerons la galerie principal sans difficulté particulière. Des siphons marquent le terme de notre progression...
    Il s'emblerait qu'une équipe de plongeurs français (Locatelli) sont venus ici...
    Mais ce réseau serait à reprendre.



    Grotte des environs d'Ajdir

    Voir le diaporama


    Perdue au fond d'une vallée, il s'agit d'un point d'eau de ravitaillement pour les villageois lorsque la source au village tari en été.
    Ont remonte alors le lit de l'oued sur prés de 10kms pour arriver au fond d'une vallée encaissée, des cabanes en branches marquent le hameau. La grotte s'ouvre 30m au-dessus en rive gauche, moyenant un "bakchiche". Un guide vous montrera alors l'entrée invisible...
    Un étroit orifice dans une fracture marque le début de cette nouvelle aventure...
    Munis à nouveau de bougies et d'une lampe à gaz, nous pénétrons dans cette cavité pour arriver dans une petite salle remplies de concrétionnements en forme de choux-fleurs, sans nous en rendre compte, tous les enfants du village nous on emboité le pas et c'est à une vingtaine de personnes que nous nous retrouvons au fond de la grotte.
    Ici aucun siphon.


    Lien vers "Début de spéléologie au Maroc"


  • Commentaires

    1
    zaouk
    Mercredi 30 Mars 2011 à 16:59
    salu je ne sais pas a qui je m adrsse mais je pense que c
    est merveilleux de decouvrire l obscurite et le silence d une nature totalement differentes celle trouvee dans les grotes je cherche quelqu un pour une autre aventure mais cette foi c est different et c est dangereux email zouak.k@hotmail.com biensure au maroc
    2
    belu07 Profil de belu07
    Mercredi 30 Mars 2011 à 19:04
    tu peut peut etre m'en dire plus !!!
    3
    Echange de Banniere
    Mercredi 5 Octobre 2011 à 17:16
    Bonjour cher blogueurs et blogueuses, Je viens sur votre blog pour vous présentez " http://echanges-de-bannieres.kazeo.com " , que nous avons créé pour vous permettre d'augmenter le trafic et la promotion de votre site , blog ou forum. Vous affichez notre code HTML sur votre site, les bannières sont affichées aléatoirement, aucune inscription demandée, indiquez nous simplement votre bannière au format 468x60 ainsi que votre lien. Si vous n'avez pas de bannière, Vous pouvez en creer une facilement via notre page d'accueil. Celà vous permet de faire connaitre votre site auprès des visiteurs des sites membres du réseau d'echange de bannière. Merci pour votre soutien. Ajoutez votre banniére ici : http://echanges-de-bannieres.kazeo.com
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :